Institut du Genre

Groupement d’Intérêt Scientifique dédié aux recherches françaises sur le genre et les sexualités.

Accueil > fr - Français > Ressources > Les revues spécialisées > Cahiers du Genre

Cahiers du Genre

mercredi 14 mai 2014, par L’équipe IdG

Les Cahiers du Genre veulent mettre l’accent sur les débats théoriques relatifs aux rapports sociaux de sexe dans une perspective résolument pluridisciplinaire et internationale. Ils contribuent, par la diffusion de travaux de recherche de premier plan, à la production de nouveaux outils, concepts et analyses dans le champ des sciences sociales et humaines. Ils se distinguent d’autres publications par le large spectre des questions abordées à partir du genre. Ainsi, les numéros thématiques de
la revue traitent non seulement du monde professionnel et de la sphère publique et politique, mais aussi des multiples facettes de la sphère privée renvoyant à des dimensions affectives, psychiques ou psychanalytiques. Deux fois par an, les Cahiers du genre publient des dossiers thématiques sur des sujets tels que le travail, le corps, l’égalité, la famille, les sexualités, le politique, les mouvements sociaux, les sciences et les techniques, les temps sociaux, les politiques publiques, les violences, le féminisme, l’art, etc., en s’appuyant sur des recherches relevant autant de la sociologie que de l’histoire, l’anthropologie, la psychologie du travail et la science politique. La revue permet ainsi de saisir les similitudes et les différences des formes que prennent les rapports de genre, d’une société à l’autre et d’une époque à l’autre.

La dimension internationale de la revue s’exprime dans la composition des numéros qui fait une large place à des articles émanant de chercheurs et chercheuses étrangers, reconnus par la communauté scientifique internationale. Une partie des textes resteraient hors de portée du lectorat français si la revue n’en mettait pas la traduction à sa disposition.

A voir en ligne

Dernier numéro

58 | 2015

Corps vulnérables

Coordonné par Sandra Boehringer et Estelle Ferrarese

Selon quels critères considère-t-on qu’un corps est exposé à la blessure ou à la destruction, objet possible ou probable de maltraitance ou de négligence ? Pourquoi et à partir de quels éléments une personne est-elle considérée comme devant être secourue, protégée ou encore pleurée ? Quelles sont les normes politiques, éthiques, psychologiques et sociales mobilisées, les argumentations déployées, les représentations projetées, les agencements matériels qui constituent un corps en entité vulnérable ? Transdisciplinaire et transculturel, ce numéro montre que les vulnérabilités sont à la fois le fruit et la source des structures hiérarchiques de la société, et propose une réflexion sur l’utilité de la notion de vulnérabilité pour le féminisme.

Dossier

Sandra Boehringer et Estelle Ferrarese
Féminisme et vulnérabilité (Introduction)

Marine Bretin-Chabrol
Du lait de la nourrice aux alimenta du père nourricier : des liens fragiles dans la Rome impériale

Penelope Deutscher
Reproduction précaire

Claude Calame
Chanter les vulnérabilités : des poèmes de Sappho au rap bernois, du modèle choral au paradigme néolibéral

Stéphanie Daniel-Genc
Femmes au combat : cessent-elles d’être une catégorie vulnérable ?

Sandra Bornand
Faire reconnaître sa vulnérabilité : quand les épouses zarma (Niger) quittent le foyer conjugal

Alyson Cole
Verbicide. D’une vulnérabilité qui n’ose dire son nom

Laurie Laufer
Éclats de mots : pouvoir de la parole et vulnérabilité

Hors-champ

Natacha Borgeaud-Garciandía
Trajectoires de vie et rapports de domination. Des travailleuses migrantes à Buenos Aires